Inspirations·Life style·world's wedding

World’s wedding: konnichi wa [ Junji & Tomoko]

Pour continuer dans la lancée des mariages du monde, je vous propose de faire une escale au pays du soleil levant,et c’est Junji et Tomoko qui nous y invitent.

Si le Japon n’a pas été mis à l’honneur pour les meilleures raisons ces derniers mois, cela reste un pays qui me fascine et qui transpire une telle sérénité, un tel calme, et cela, même dans des moments comme un matin de mariage, où chez moi au contraire, ça s’est agité dans tous les sens, l’un cherchant sa brosse, l’autre son collant…Je reste admirative d’une telle précision dans les gestes lors de l’habillement, et d’un tel raffinement que même la plus sobre des décorations (et là, c’est la professionnelle qui parle) trouve ici tout son sens comme pour mettre en valeur les invités. Quand je vous dis qu’ils sont trop forts…

Le déroulement de la cérémonie dépend du lieu où est célébré le mariage, et si les mariages japonais se font à 80% selon les rites shintoistes, et donc dans des temples shinto, cela tient plus à la mode qu’aux convictions religieuses. Dans la video, vous pouvez assister au rite Sansasnkudo, où les mariés doivent boire trois fois dans trois coupes de tailles différentes, afin d’exprimer leur promesse de mariage. Puis ils peuvent se rendre en procession dans un sanctuaire shintoiste( et là, on peut se pamer d’admiration devant les splendides kimonos des mariés…)

Oui, parce que ce qu’il y a de plus beaux dans un mariage, cela reste quand même les mariés, et les habits traditionnels japonais ne dérogent pas à la règle, bien au contraire! Petit aperçu d’une séance d’habillement via un sublime reportage sur le plus beau jour de Meg et David. Et si leurs prénoms semblent à priori plus coller au soleil californien que tokyoïte, leur union s’est bien déroulé à Tokyo, sous des traditions aussi ancestrales que magnifiques.

Habit de cérémonie de rigueur, le kimono choisi par Meg a nécessité deux heures de mise en place par deux personnes, c’est dire la complexité de la tenue. Lui n’est pas en reste non plus, je vous laisse admirer:

Si vous ne souhaitez pas adopter la tenue complète pour votre cérémonie, vous pouvez tout de même choisir de mettre en avant un détail que vous aurez adopté: une ceinture obi, des manches papillons, ou même plus sobrement un simple dessin réalisé à la main, tout est possible.

Meg nous donne l’idée de l’accessoire à garder côté déco: l’éventail, qui se révèlera pratique, joli et dépaysant le jour J. Vous pouvez le choisir coloré ou blanc, avec des inscriptions ou des incrustations, libre à vous de l’accorder à vos couleurs.

Autre élément incontournable lorsque l’on parle du japon: l’art de l’origami. Du pliage le plus simple au plus complexe, on le voit fleurir de plus en plus dans les réceptions de mariages, l’air de rien, sous une cocotte en papier, une petite grue… Amusez vous à les accumuler, l’effet n’en sera que plus grandiose(bon, oui, là, il vous faudra l’aide de votre copine Suzette, celle qui est très bonne en pliage et qui ne demande qu’a vous aider, ou de votre décoratrice préférée, qui elle aussi est très bonne en pliage et ne demande qu’à vous aider), et n’hésitez pas à les utiliser partout: gâteau, boutonnière, leur emploi est multiple!

Et pour finir par une note gourmande tout en restant au japon, pour changer des délicieux mais néanmoins éternels macarons, pourquoi ne pas faire déguster à vos invités ces Cha No Ka, fines spécialités à base de thé vert matcha renfermant une fine couche de chocolat blanc… Dépaysement garanti.

Curieux et intéressés, vous pourrez les trouver sans  bouger de votre salon en vente ici.

Je vous laisse sur ces petits mots à dire à votre bien-aimé(e, à vous de choisr l’occasion:

Aishite imasu: je t’aime

ii desu ne: c’est une bonne idée!

makasete: compte sur moi!

inu mo arukeba bou ni ataru: le bonheur sourit à ceux qui agissent.

Alors, tenté par mettre un peu de japon dans votre journée?

Yoi ichinichi o, bonne journée à vous!

 

Crédits photos: Milk & Honey; Hamilton Lund; Kate.nz; Kate Macpherson; Smoothdude; Stephanie Haller Photography; ffffound.com; etsy; Ashley Gillet photography.

Advertisements

Une réflexion au sujet de « World’s wedding: konnichi wa [ Junji & Tomoko] »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s